Intensité de Consommation d'Eau


DESCRIPTION

Quantité d’eau consommée par unité de valeur produite, exprimée en L/€ (litres par euro).

L’indicateur vise à informer sur l’utilisation de la ressource eau. Il s’inscrit dans une volonté de gestion globale des ressources naturelles, et occupe une importance particulière dans un contexte de diminution des quantités d’eau disponibles, conséquence du dérèglement climatique.

OBJECTIFS DE DEVELOPPEMENT DURABLE

logo
  • 3.9 : D’ici à 2030, réduire nettement le nombre de décès et de maladies dus à des substances chimiques dangereuses et à la pollution et à la contamination de l’air, de l’eau et du sol.
  • 6.1 : D’ici à 2030, assurer l’accès universel et équitable à l’eau potable, à un coût abordable.
  • 6.4 : D’ici à 2030, augmenter considérablement l’utilisation rationnelle des ressources en eau dans tous les secteurs et garantir la viabilité des retraits et de l’approvisionnement en eau douce afin de tenir compte de la pénurie d’eau et de réduire nettement le nombre de personnes qui souffrent du manque d’eau.
  • 6.5 : D’ici à 2030, mettre en œuvre une gestion intégrée des ressources en eau à tous les niveaux, y compris au moyen de la coopération transfrontière selon qu’il convient.
  • 8.4 : Améliorer progressivement, jusqu’en 2030, l’efficience de l’utilisation des ressources mondiales du point de vue de la consommation comme de la production et s’attacher à ce que la croissance économique n’entraîne plus la dégradation de l’environnement, comme prévu dans le cadre décennal de programmation relatif à la consommation et à la production durables, les pays développés montrant l’exemple en la matière.
  • 12.2 : D’ici à 2030, parvenir à une gestion durable et à une utilisation rationnelle des ressources naturelles.
  • 15.1 : D’ici à 2020, garantir la préservation, la restauration et l’exploitation durable des écosystèmes terrestres et des écosystèmes d’eau douce et des services connexes, en particulier les forêts, les zones humides, les montagnes et les zones arides, conformément aux obligations découlant des accords internationaux.

IMPACT DIRECT MESURÉ

Grandeur mesurée : Quantité consommée d’eau (en m3)

Les prélèvements d’eau avec restitution dans le milieu d’origine, sans traitement, ne sont pas comptabilisés.

Note : L'impact direct est associé à la valeur ajoutée nette de l'entreprise. Pour la valeur produite, la mesure est complétée par les impacts indirects liés aux consommations et aux amortissements, obtenus à partir des données des entreprises sollicitées

DONNEES PAR DEFAUT

Les données disponibles sont ventilées selon quatre secteurs :

  • agriculture,
  • industrie,
  • énergie,
  • service

Ces derniers sont associés à la NACE selon la correspondance suivante : Agriculture : A, Industrie : B-E (hors D), Energie : E36, Service : H-U.

Les quantités consommées sont associés à la valeur ajoutée des agrégats. Les intensités moyennes de la production française et mondiale sont affectées aux consommations selon le taux d’importations.

L’intervalle de confiance associé à l’utilisation des données est de 1000 %.

POUR ALLER PLUS LOIN

Ministère de la transition écologique
Politiques publiques - Eau

Eau France
Eau France (site web)

Agences de l’eau
Agences de l'eau (site web)

European Environnement Agency (EEA)
WISE Freshwater

SUIVI MACRO-ECONOMIQUE

situation 2016

10.7

L/€

objectif 2021

9.3

L/€

objectif 2030

7.1

L/€

graph

Objectif : Intensité < 7.4 L/€ d’ici 2030

L’objectif correspond à une réduction de la consommation de 2 Milliards de m3. Il est défini d’après la diminution des disponibilités en eau du au réchauffement climatique, estimée par Eau France.