Intensité d'Utilisation de Produits dangereux pour la Santé et l'Environnement


DESCRIPTION

Quantité utilisée de produits classifiés comme dangereux pour la santé ou l’environnement par unité de valeur produite, exprimée en g/€ (grammes par euro). Les dangers physiques (irritation, explosif, inflammable, etc.) ne sont pas pris en compte. La classification s’appuie sur les pictogrammes de danger présents sur les produits.

L’indicateur vise à informer sur le degré d’utilisation de produits pouvant entraîner des conséquences néfastes sur la santé et/ou l’environnement (pesticides, etc.). Son objectif est de diminuer le recours à ces catégories de produits.

L’indicateur n’informe pas sur les types de dangers liés à ces produits (toxicité, irritation, etc.), sur leur périmètre (danger temporaire lors d’une manipulation, contact avec l’environnement, présence résiduelle dans les produits, etc.) et des mesures prises pour limiter les risques.

Dans une volonté de réduire l’utilisation de produits spécifiques, il conviendra alors de construire un indicateur ad hoc.

OBJECTIFS DE DEVELOPPEMENT DURABLE

logo
  • 3.9 : D’ici à 2030, réduire nettement le nombre de décès et de maladies dus à des substances chimiques dangereuses et à la pollution et à la contamination de l’air, de l’eau et du sol.
  • 8.4 : [...] s’attacher à ce que la croissance économique n’entraîne plus la dégradation de l’environnement, comme prévu dans le cadre décennal de programmation relatif à la consommation et à la production durables, les pays développés montrant l’exemple en la matière.
  • 12.4 : D’ici à 2020, instaurer une gestion écologiquement rationnelle des produits chimiques et de tous les déchets tout au long de leur cycle de vie, conformément aux principes directeurs arrêtés à l’échelle internationale, et réduire considérablement leur déversement dans l’air, l’eau et le sol, afin de minimiser leurs effets négatifs sur la santé et l’environnement.
  • 14.1 : D’ici à 2025, prévenir et réduire nettement la pollution marine de tous types, en particulier celle résultant des activités terrestres, y compris les déchets en mer et la pollution par les nutriments.
  • 15.1 : D’ici à 2020, garantir la préservation, la restauration et l’exploitation durable des écosystèmes terrestres et des écosystèmes d’eau douce et des services connexes, en particulier les forêts, les zones humides, les montagnes et les zones arides, conformément aux obligations découlant des accords internationaux

IMPACT DIRECT MESURÉ

Grandeur mesurée : Quantité utilisée de produits dangereux pour la santé et/ou l’environnement (en kg)

Les dangers considérés sont :

  • Dangereux, nocif et irritant
  • Polluant pour l’environnement
  • Produit dangereux pour la santé
  • Toxique

Note : L'impact direct est associé à la valeur ajoutée nette de l'entreprise. Pour la valeur produite, la mesure est complétée par les impacts indirects liés aux consommations et aux amortissements, obtenus à partir des données des entreprises sollicitées

DONNEES PAR DEFAUT

Les données disponibles se limitent à l’intensité d’utilisation de produits dangereux à l’échelle de la production intérieure européenne. Elle est affectée à l’ensemble des unités légales.

L’intervalle de confiance associé à l’utilisation de la valeur est à 1000 %.

POUR ALLER PLUS LOIN

Ministère de la Transition Ecologique
Politiques publiques - Produits chimiques

Institut National de Recherche et de Sécurité (INRS)
Agents chimiques CMR

European Chemicals Agency (ECHA)
ECHA (site web)

SUIVI MACRO-ECONOMIQUE

situation 2019

16.7

g/€

objectif 2021

14.4

g/€

objectif 2030

4.8

g/€

Objectif : Intensité < 4.8 g/€ d’ici 2030

L’objectif est fixé par La Société Nouvelle. Il s'inscrit dans une trajectoire visant une intensité inférieure à 0.4 g/€ d'ici 2050, équivalente à une utilisation de 10 Mt/an de produits dangereux à l'échelle européenne.